A C T U A L I T E S
  21-09-2013  MÉDECINE SANTÉ et SOCIÉTÉ : samedi 21 septembre 2013 , journée mondiale de la MALADIE d'ALZHEIMER



Il s'agit de la 20e édition de la Journée mondiale de lutte contre la maladie d'Alzheimer (le 21 septembre 2013)

Créée en 1994, la journée mondiale est une journée de mobilisation internationale organisée tous les 21 septembre pour améliorer la vie des personnes malades et de leurs aidants.

"La maladie d'Alzheimer est une
maladie neuro-dégénérative (perte progressive de neurones), incurable du tissu cérébral qui entraîne la perte progressive et irréversible des fonctions mentales et notamment de la mémoire. C'est la forme la plus fréquente de démence chez l'être humain. Elle fut initialement décrite par le médecin allemand neurologue et psychiatre Alois Alzheimer (1864-1915) en 1906." (Wikipédia)
C'est une affection dégénérative du cerveau de cause inconnue caractérisée par l'affaiblissement progressif de
l'ensemble des activités intellectuelles comme la mémoire, l'attention, le jugement, la capacité de raisonnement, le langage, la vigilance, etc... aboutissant à une démence suffisamment sévère pour retentir sur la vie quotidienne du patient et de son entourage.
Il s'agit d'une maladie du système nerveux. On l'appelle encore démence sénile de type Alzheimer (DSTA).

Elle peut débuter tardivement (95 % des cas), débutant après 65 ans par un affaiblissement intellectuel progressif, évoluant lentement par poussées. Ce type de démence survenant à un âge avancé (sénilité), était appelée autrefois "démence sénile" et était souvent considéré comme la conséquence du vieillissement normal.
Elle peut aussi débuter précocement (démence présénile), mais rare (5 % des cas), entre 45 et 65 ans et elle évolue plus rapidement que la précédente et elle est souvent familiale.
Après 85 ans une femme sur quatre et un homme sur cinq en sont victimes.

Avec l'évolution de la maladie, les patients souffrent parfois de rejet de la part de la société et de leur famille.
Selon Wikipédia, en France, 70 % des époux et 50 % des enfants d'une personne souffrant de la maladie d'Alzheimer lui consacrent plus de 6 heures par jour. 24 % des aidants – et 54 % s’il s’agit d’enfants d'une personne atteinte de la maladie d'Alzheimer – doivent réaménager leur activité professionnelle. 20 % des aidants naturels d'une personne atteinte de la maladie d'Alzheimer déclarent différer, voire renoncer à une consultation, une hospitalisation ou un soin pour eux-mêmes par manque de temps.

"Près de 800 000 personnes sont actuellement touchées par la maladie d'Alzheimer en France. Malgré les progrès accomplis, plus de la moitié des malades ne sont toujours pas diagnostiqués et 2/3 ne sont pas traités. Compte tenu de l'accroissement de la durée de vie, le nombre de patients atteints par cette affection aura doublé en 2020 et chaque famille sera touchée.
"Ces données statistiques sont suffisamment alarmantes pour mobiliser toutes les énergies et faire de la prise en charge des malades une priorité de santé publique."
Cette pathologie redoutable, qui inquiète et fait peur aux Français, touche 35 millions de personnes dans le monde. En France, il y a 225 000 nouveaux cas de maladie d'Alzheimer, par an.

              Un plan d'action plus que nécessaire

"Le plan présenté par Philippe Douste-Blazy (à l'époque, Ministre de la santé), a été accueilli avec satisfaction par l'association France Alzheimer même si son président Jean Doudrich a précisé que "Les engagements prévus doivent être assortis de délais. Et c'est sur les aboutissements concrets que nous jugerons. Ce n'est ni sur l'annonce de crédits publics, ni sur le déblocage des fonds, mais sur la dépense effective et efficace que nous nous fonderons. Les multiples épisodes de crédits non fléchés et détournés des affectations prévues, que nous avons en mémoire, nous ont échaudés. Je forme l'espoir que les réalisations s'accumulent rapidement pour justifier ma confiance renaissante".
[http://www.journee-mondiale.com/109/journee-mondiale-de-la-maladie-d-alzheimer.htm]
Un site à visiter : www.doctissimo.fr

Marisol Touraine, Ministre des affaires sociales et de la santé, Geneviève Fioraso, Ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche, et Michèle Delaunay, Ministre déléguée aux personnes âgées et à l’autonomie témoignent de leur engagement auprès des malades et de leur entourage à l’occasion de la Journée mondiale de la maladie d’Alzheimer le 21 septembre 2013. La maladie d’Alzheimer touche aujourd’hui plus de 800 000 personnes en France.
[http://www.social-sante.gouv.fr/actualite-presse,42/communiques,2322/la-journee-mondiale-de-la-maladie,16249.html]

En France, la seule Association de familles reconnue d'utilité publique est l'Association FRANCEALZHEIMER


                      
Les structures de diagnostic, de coordination et d’accueil spécialisées dans la maladie d’Alzheimer sont répertoriées sur le site http://www.plan-alzheimer.gouv.fr, à la rubrique « Des acteurs près de chez vous ». Une fois la région sélectionnée, une carte fait apparaître les différentes structures existantes, leurs coordonnées ainsi que, pour certaines, le nombre de places disponibles.
Pour en savoir plus :
                       
                    
                                                     HAUTE AUTORITÉ DE SANTÉ
              
    


                                    

 
Des célébrités décédées de la maladie d'Alzheimer : Charles Beaumont, Charles Bronson, Peter Falk, Annie
Girardot, Rita Hayworth, Charlton Heston, Ferenc Puskàs, Ronald Reagan, Sugar Ray Robinson...
L'ancien Premier Ministre d'Angleterre, la célèbre dame de fer, Margareth Thatcher, décédée d'une attaque
cérébrale, souffrait de la maladie d'Alzheimer. 
L'acteur Britannique Sean Connery, 83 ans, alias "James Bond 007", serait atteint de cette maladie, selon les dire de son collègue anglais et ami de longue date Michael Caine.

    Rechercher

  •  
  •